Traitement des cernes

Regard fatigué sans pour autant l’être, creusement disgracieux des cernes, modification des couleurs et consistance de la peau trop fine à cet endroit- tout peut bénéficier des solutions adaptées pour mieux harmoniser le 1/3 moyen du visage, avec souvent un traitement complémentaire des régions anatomiques avoisinantes, pour un résultat plus naturel. Corriger les pommettes, tout en laissant les cernes creux, peur s’avérer assez disgracieux…

fiche pratique : Traitement des cernes

GÉNÉRALITÉS Techniques chirurgicales Déroulement Résultats

Avec le temps, le visage se creuse, le volume de graisse diminue ou se déplace vers le bas du visage, avec le relâchement cutané évident

Au niveau des cernes qui peuvent être plus ou moins marqués (de façon héréditaire ou depuis toujours chez certains patients), un aspect creusé va donner un regard triste, fatigué, avec un aspect de paupière allongée, parfois disgracieuse.

On peut récupérer ces volumes perdus en utilisant des produits de comblement de type acide hyaluronique, la technique est simple, avec un résultat immédiat, mais le résultat n’est pas pérenne, le produit étant résorbable, il faut renouveler les injections à un certain coût, en fonction du volume à remplir. L’acide hyaluronique va apporter plus d’hydratation de la peau des cernes aussi, plus de fermeté et un coup d’éclat rapide.

Pour un résultat plus stable dans le temps, le lipofilling (injection de la graisse) reste une alternative aussi efficace, surtout si traitement chirurgical du visage de type lifting, ou blépharoplastie. En plus, la graisse est connue pour son effet d’amélioration de la coloration de la peau.

Le lipofilling du visage (la lipostructure) consiste à combler des volumes par de la graisse prélevée sur le patient lui-même lors d’un geste de lipoaspiration.

On restitue ainsi un aspect de « plénitude » d’un visage amaigri ou lors de premiers stades du vieillissement facial.

Le volume injecté se résorbe très peu et reste en quantité presque identique pour la vie (si pas des variations pondérales).

L’acide hyaluronique est une molécule qui est naturellement présente dans la peau, qui contribue à retenir l’eau dans les couches profondes de la peau, actionnant comme une éponge, pour donner tout l’éclat, la souplesse, la fermeté et le naturel de la peau.

C’est un produit connu en médecine depuis au moins 25 ans, avec :

  • une durée après injection assez longue (parfois plus d’un an) ce qui permet un accompagnement fiable lors du vieillissement progressif
  • biocompatible (sauf terrain particuliers)
  • entièrement biodégradable (pas de risque de rejet)
  • facile à utiliser car pas de préparation
  • des résultats immédiat et facilement corrigeable et reproductibles
  • plusieurs choix de produit en fonctions de zones anatomique et des types de tissus
  • des effets secondaires minimes et exceptionnelles.

Lipofilling des cernes

 L’âge favorise l’apparition d’un aspect creusé des cernes, avec une teinte aussi plus sombre.

Le manque de volume donne un aspect de paupière inférieure vide, tirée, sans support.

Il faut faire la différence entre le cerne creux (situe très près de l’œil) et la vallée des larmes (une ride située par la partir moyenne de la pommette).

Le cerne peut être associes souvent avec des poches sous les yeux.

Dans ce cas, une chirurgie de corrections des poches sera faite, le lipofilling seul ne pourra pas corriger ce défaut. Parfois, la graisses de cernes sera réutilisée pour un comblement de la « vallée des larmes » la zone juste à coté des cernes, vers la partie interne des pommettes, qui se creusent aussi avec l’âge. La graisse est ainsi « étalée » en profondeur, pour augmenter la tenue, le support de la paupière inférieure. La graisse va réagie sur le volume des cernes creux et sur la pigmentation cutanée.

Les injections de graisse améliorent la qualité de la peau à long terme, car la graisse apporte des facteurs de croissances, d’où l’aspect parfois de « coup d’éclat ». La texture, la coloration et l’épaisseur de la peau se trouve aussi nettement améliorer, de façon stable.

C’est une technique de chirurgie esthétiques très demandée, car aucun risque de rejet de sa propre graisse, et on a dans le même temps l’effet bénéfique d’une lipoaspiration associée.

Par une lipoaspiration douce avec de canules fines, la graisse sera prélevée sur les différents zones du corps (face interne genoux, poignets d’amour, ventre), sans traumatiser les cellules graisseuses.

Une centrifugation rapide sera faite pour séparer la graisse de la partie huileuse et du sang. Ainsi, la graisse pure obtenu sera injectée à l’aide des canules très fines et courtes à bout mousse dans plusieurs plans, afin de combler de façon homogène la région anatomique à corriger. Des fils résorbables très fin seront placée sur les cicatrices du site de prélèvement, pas de pansements sur le visage.

La graisse injectée va apporter du volume aux cernes et va améliorer à long terme la couleur et la qualité de la peau. Le résultat est naturel stable dans le temps, car la graisse se revascularise et persiste à vie.

En savoir un peu plus sur le lipofilling

Injection d’acide hyaluronique pour combler les cernes 

La perte de volume par fonte de la graisse et le relâchement des tissus sous la paupière inférieure, peut accentuer un cerne creux qui était déjà présent (parfois depuis toujours) ou qui s’est installé progressivement avec le temps.

Les paupières inférieures ont un aspect plus tirées, l’œil est un peu assombri par une zone d’ombre juste au-dessous, on a l’air fatigué, triste, sans l’être.

La coloration du cerne peut évoluer dans le temps, souvent vers une pigmentation plus foncée. L’application des cosmétiques anticernes (dermato-cosmétique) est une option pour les camoufler, mais ça ne corrige pas le volume et l’air triste, fatigué.

La peau étant très fine, un problème de drainage peut survenir au niveau du réseau des veinules et lymphatiques, avec une congestion évidente, parfois sans cause connue.

Des facteurs extérieurs aidant (le tabac, le manque de sommeil, la consommation d’alcool ou le strass), une hygiène de vie correcte sera toujours bienvenue.

 

L’injection se réalise en utilisant un produit d’acide hyaluronique qui contient déjà un anesthésiant, si sensibilité cutané importante, une crème anesthésiante, type Emla, pourrait être appliqué en couche épaisse 1h avant l’injection.

 

L’injection d’acide hyaluronique très faiblement concentré et réticulé, va apporter du volume, si injectée dans le bon plan- juste au ras de l’os, en micro-dépôts, de façon homogène, avec des microaiguilles ou des micro canules.

 

Le volume injecté est très précis, pour éviter un aspect « sur-gonflé » des creux.

La palpation et le massage permettent de distribuer le produit en profondeur.

Le volume apporté par l’injection va effacer le cerne creux, donnant du support à la paupière inférieure par son volume et améliorant l’aspect de la peau (plus hydraté, plus ferme, plus souple).

Le résultat est optimal après une semaine, il perdure entre 12 et 24 mois.

Le patient peut reprendre son activité dans la journée, attention aux imprévus de type « bleus » si activité sociale importante le jour même.

Les injections devraient être renouvelées pour un résultat pérenne.

En savoir un peu plus sur l’injection d’acide hyaluronique

DOCTEUR
ADINA PETREA

CHIRURGIE PLASTIQUE & ESTHÉTIQUE À MELUN ET PARIS

Après le plaisir de l’apprentissage long et rigoureux, est venue la joie de la pratique et de l’expérience intense, la sérénité dans l’échange et le partage avec mes patients.

Contact Tarifs