Double menton

Corriger l’aspect de « double menton » est une demande féminine et masculine, la lipoaspiration permettant d’enlever de manière très fiable le surplus de graisse en sous mentonnier. Ce geste peut être combiné avec une correction du relâchement cutané, type cicatrice sous mentonnière ou lifting du cou. La qualité de la peau sera un critère pour choisir la ou les techniques appropriées.

fiche pratique : Double menton

GÉNÉRALITÉS Techniques chirurgicales Déroulement Résultats

L’apparition du double menton est favorisée par le mode vie (modifications cutané suite au tabagisme, à l’exposition solaire, prise ou perte de poids importante) et par le déterminisme génétique. Des solutions existent à ce jour pour améliorer cet aspect disgracieux par une chirurgie adaptée au problème existant :

  • surcharge de graisse bien localisée – indication de lipoaspiration de la graisse en excès
  • relâchement cutané des bas-joues et du cou, avec des brides (« fanons ») – indication d’un lifting du visage et du cou (lifting cervico-facial) ou seulement d’un lifting du cou (lifting cervical), de traitement localisés des brides musculaire par injection de Botox, ou des techniques chirurgicales spécifiques
  • insuffisance de projection du menton- indication d’un implant du menton ou d’une chirurgie maxillo-faciale adaptée (ostéotomie mandibulaire d’avancement)

Lors de la consultation avec votre chirurgien esthétique, il vous examinera et vous indiquera la technique la mieux adaptée à votre cas :

Lipoaspiration pour l’excès de graisse bien localisée, avec explications sur les limites du résultat en fonction de votre qualité de peau.

En certains cas, la lipoaspiration seule ne va pas corriger tous les aspects d’un cou vieillissant et d’un double menton. A savoir qu’une peau abimée par le soleil, le tabac, les variations pondérales fréquentes, va se rétracter moins bien après la lipoaspiration, d’où la persistance d’un excès cutané disgracieux qui pourrait être corriger par une cicatrice placée en sous mentonnier (au dessous du menton, bien dissimulée, qui ne corrige surtout pas la peau en excès des bas-joues, seulement un petit exces cutané médian)) ou une cicatrice classique de lifting cervical.

Les brides musculaires (« fanon ») associé à un aspect de double menton nécessitent un geste de lipoaspiration pour la graisse isolée sous mentonnière et une chirurgie spécifique type lifting cervio-facial pour restaurer l’ovale du visage et retendre la peau du cou, les injections de toxine botulinique étant une option médicale pour entretenir le résultat à long terme.

Un aspect de menton en arrière –insuffisance de projection, va nécessiter un examen de l’articulé dentaire, une consultation parfois avec un chirurgien maxillo-facial et un traitement adapté -soit un implant du menton afin d’améliorer la projection, soit une injection de graisse à la place d l’implant, soit des injections de toxines botulinique afin de modifier la mimique et la position du menton (asymétrie, plis d’amertumes évidents, etc).

Avant l’intervention

Lors de la consultation avec votre chirurgien esthétique, il vous examinera et vous indiquera la technique la mieux adaptée à votre cas : lipoaspiration seule, lipoaspiration associé à une cicatrice sous mentonnière pour enlever une partie de l’excès de peau, lifting cervico-facial, etc.

Un dossier médical complet avec des fiches d’informations de la société SOFCPRE, des photographies, ainsi qu’un devis de chirurgie esthétique vous sera remise à la fin de la consultation esthétique.

Le ou les gestes associés seront bien discutées, afin de mieux comprendre les limites de la correction, l’amélioration en ensemble du visage. Les éventuelles asymétries présentent avant l’interventions seront mises en évidences et des explications fournis concernant la possibilité de leur correction ou pas.

L’intervention

La lipoaspiration du double menton peut être réalisé sous anesthésie générale ou sous sédation associé d’une anesthésie locale. Le plus souvent, l’anesthésie générale est nécessaire, car des gestes associés peuvent être envisagés pour corriger l’ensemble du visage (cicatrice sous mentonnière pour enlever une partie médiane de la peau en excès et mieux la retendre, lifting cervico-facial pour la correction en ensemble du relâchement cutané du visage et du cou, implant du menton, etc.)

Par des très petites cicatrices de 3-4 mm, cachées dans les plis du cou ou sous le menton, des canules à bout mousses, multi-perforées seront introduites à travers la peau et une aspiration douces, en multi-plans superposées, sera réalisée avec une aspiration homogène de la graisse.
La rétraction de la peau dépends de sa qualité (tonus, élasticité, épaisseur, antécédents de tabac, expositions solaires répétées, etc).

L’intervention se réalise en ambulatoire, avec une sortie le même jour, si une lipoaspiration du double menton avec un geste cutané à minima a été réalisé, ou une hospitalisation d’une nuit peut être envisagée si lifting cervico-facial associé.

La durée de l’intervention peut aller d’une heure à plusieurs heures, surtout si lifting associé.

Après l’intervention

Suites postopératoires

En fonction de l’importance des gestes associés ou pas, une activité normale peut être reprise de 2-3 jours (si lipoaspiration isolée) ou à 15 jours ou plus (si lifting cervico-facial associé).

Un contenseur du bas du visage sera porté pendant quelques semaines pour améliorer la rétraction de peau et permettre à l’œdème (gonflement) des tissues de diminuer plus vite.  Le port d’un foulard, écharpe, un col roulé permets de cacher ce gonflement postopératoire, qui commence à diminuer progressivement après 3-4 jours.

Des bleus (eccquimoses) sont souvent possibles et disparaissent en 1 à 2 semaines, parfois avec un aspect asymétrique., elles peuvent être cachés par un maquillage.

Des modifications de la sensibilité (des indurations, des diminutions de la sensibilité du cou et des lobules des oreilles) sont normales et provisoires, avec une durée de quelques semaines à quelques mois.

Des massages avec des crèmes cicatrisantes et à base d’Arnica vous seront proposées, afin d’améliorer le drainage du visage et diminuer le gonflement, les bleus et favoriser une reprise de la sensibilité.

Evolution à long terme

Les résultats d’une lipoaspiration sont définitifs et visibles au bout de quelques semaines-mois, après la rétraction complète des tissus et disparation du gonflement, il est sable dans le temps si votre poids est aussi stable.

Par contre, le relâchement cutané qui s’installe avec l’âge va continuer progressivement, avec parfois un geste cutané à envisager.

DOCTEUR
ADINA PETREA

CHIRURGIE PLASTIQUE & ESTHÉTIQUE À MELUN ET PARIS

Après le plaisir de l’apprentissage long et rigoureux, est venue la joie de la pratique et de l’expérience intense, la sérénité dans l’échange et le partage avec mes patients.

Contact Tarifs