Lipoaspiration

Améliorer ses excès graisseux bien localisés par lipoaspiration est une technique de chirurgie esthétique non invasive, avec un résultat très naturel et satisfaisant en immédiat, surtout si bonne indication au départ. Un entretien à long terme s’impose, pour aider son corps à garder ses formes tant convoitées. Des cicatrices presque invisibles pour un résultat naturel rapide.

fiche pratique : Lipoaspiration

GÉNÉRALITÉS Techniques chirurgicales Déroulement Résultats

Description

C’est une des interventions le plus pratiquées qui permet de supprimer de façon définitive les surcharges graisseuses bien localisées (ou lipoméries,  bourrelets) du corps.

Vous avez toujours rêvé de vous débarrasser de l’excèdent graisseux, vous êtes motivée, le sport est naturel chez vous, votre hygiène de vie et vos apports caloriques corrects mais il reste toujours un surplus graisseux qui gâche le plaisir, qui vous rappelles de la prise de poids pendant les grossesses, après une déception, par un stress de la vie de tous les jours, par une perte de confiance en soi….

Le résultat est stable dans le temps si vous suivez une hygiène de vie correcte (sport, contrôle calorique), car les cellules graisseuses enlevées ne reviennent pas.

Par contre, les cellules graisseuses restantes peuvent augmenter du volume et abimer le résultat si vous prenez beaucoup du poids par la suite, ne faites pas du sport, n’avez pas le temps d’entretenir votre peau (massages, crèmes hydratante, bonne hydratation) et trop d’exposition solaire.

La lipoaspiration permet de redessiner votre silhouette, de la rendre plus harmonieuse, mais il ne faut pas confondre la technique chirurgicale de liposuccion avec une technique rapide d’amaigrissement, en cas de surcharge graisseuse diffuse ou d’obésité, vous en serez déçues…

Principes de l’intervention

Pas de prise en charge par l’Assurance Maladie- intervention de chirurgie esthétique pure.

Une consultation avec votre chirurgien esthétique va vous orienter vers une technique chirurgicale adapté à vos excès bien localisés de graisse- bourrelets (qui ne cèdent pas au régime, massage, sport), qui peuvent être localisés sur la face externe des cuisse – « la culotte de cheval », ou interne, les hanches «  les poignets d’amour », l’abdomen, le dos-l»la zone du soutien gorge » , les prolongements graisseux  axillaires des seins trop volumineux, la face interne des genoux, les mollets, les chevilles, les bras.

Au niveau du visage, on peut remodeler l’ovale du visage, améliorer l’aspect du double menton.

Parfois, vous serez conseillée de suivre un régime alimentaire avec un diététicien, un nutritionniste, de changer son hygiène de vie et revenir en consultation, tout ça pour vous apporter un résultat qui va vous satisfaire à long terme.

Pour obtenir un meilleur résultat, assurez vous que votre poids est bien stable dans le temps, que votre peau est bien ferme, élastique, de bonne qualité et sans vergetures, que votre demande correspond à une attente réelle de la correction demandée (excès graisseux non diffus, bien localisés).

Votre chirurgien esthétique va vous conseiller sur la prise en charge différente de la cellulite, de l’aspect de peau capitonnée, de la lipodystrophie ou les stéatomeries accessibles à la lipoaspiration classique.

La graisse récupérée peut être utiliser dans une technique de lipofilling (seins, visage, fesses), décisions à prendre avec votre chirurgien esthétique en consultation.

Par des très petites incisons cutané dissimulés dans les plis naturels du corps, après une infiltration de sérum physiologique et adrénaline (pour diminuer le pertes sanguines), des canules à bout mousse de différents diamètres seront utiliser pour une aspiration douce de la graisse.

Les tunnels sous-cutanés dans différents plans vont permettre à la peau un meilleur ré-drapage et une aspiration uniforme de la zone anatomique à traiter.

Le plus important dans la lipoaspiration est ce qu’on laisse en place, car la graisse restante permet à la peau de rester bien tendue, tonique, sans cette aspect fripé, disgracieux de « veille peau ».

La quantité aspirée est en fonction de chaque patiente, sa morphologie d’ensemble, de la qualité de sa peau et de sa graisse sous-cutané.

Avant l’intervention

2 consultations avec votre chirurgien esthétique, dossier médical complet (photographies médicales, bilan sanguin).

Signature de devis, du consentement éclairé et de la fiche d’information SOFCPRE.

Parfois, traitement par Fer et acide folique quelques semaines préopératoires si lipoaspiration de volume important envisagée.

Arrêt du tabac 1 mois avant, de la pilule contraceptive 1 mois avant aussi. A noter un risque multiplié par 10 en cas d’association tabac et pilule des phlébites et des complications thromboemboliques.

Pas de prise d’aspirine et des antiinflammatoires 10 jours avant.

Remise des ordonnances pour la gaine de contention (panty, boléro) à porter en post-opératoire, plus ou moins bas et chaussettes de contention.

L’intervention chirurgicale

Se réalise le plus souvent sous anesthésie générale, sauf si lipoaspiration à minima du double menton, de la face interne des genoux ou petite retouche, gestes qui peuvent être réalises sous anesthésie locale pure ou sédation légère.

Une hospitalisation en ambulatoire (entrée en clinique et sortie le même jour ou une hospitalisation de 24 h (1 nuit) en fonction de l’importance du volume d’aspirations sera organisée.

Durée opératoire : de 30 minutes à 3 h (parfois position sur le dos et sur le ventre qui rallonge le temps opératoire, multiples zones à traiter, lipofilling dans le même temps opératoire, etc.)

Mise en place du panty, bolero, bas ou chaussettes de contention en fin d’intervention.

Après l’intervention

Suites postopératoires

Vouas allez garder la gaine de contention au moins 1 mois postopératoire.

Retrait des fils- non nécessaire car résorbables, sauf technique associé

Soins pansements- steristrips sur les cicatrices, petits pansements imperméable pour prendre la douche avec.

Un traitement anticoagulant préventif vous sera prescrit pour éviter les complications type phlébites, thrombo-embolies, etc.

Fatigue passagère, en fonction de la quantité de graisse aspirer (on peut continuer le traitement par Fer et acide foliques quelques semaines en post-opératoires.)

Bleus (ecchymoses)- présentes entre 10 et 15 jours, indication de massage avec de crème à base d’Arnica, la caféine, crèmes cicatrisantes.

Gonflement des zones traités- normal en post-opératoire immédiat, avec un maximum à 3-5 jours, amélioration sur le 2-3 mois suivants, Conseil : au début, gardez la gaine pour la douche si gonflement important, elle sèchera sur vous (sèche-cheveux).

Des massages peuvent vous être prescrits avec un thérapeute pour une résorption plus rapide de l’œdème post-opératoire naturel.

Un arrêt de l’activité sera recommandé en fonction de chaque patiente et de la technique utilisée. Il faudrait prévoir large, car chaque patient peut cicatriser de façon différente.

Douleurs modérés, calmés par des antalgiques classiques, éviter la prise d’aspirine.

Désocialisation- 7-10 jours

Reprise progressive du travail (au cas par cas)

Reprise progressive du sport – 4 à 6 semaines après

Evitez l’exposition solaire des cicatrices pendant les premiers 12 mois

Délai pour le résultat final – 6 mois

Evolution très souvent sans incidents particuliers, une surveillance personnalisée sera mise en place après la sortie.

La lipoaspiration ne va pas changer la qualité de votre peau, toute irrégularité présente avant, va persister après la liposuccion, parfois plus évidente…L

La correction des possibles irrégularités peut se faire par une technique de liposfilling, sous anesthésie locale (en fonction de la surface cutanée à corriger).

Complications possibles

Le risque d’hématome est diminué par une infiltration d’adrénaline et une technique d’aspiration douce et contrôlée.

Les accidents thromboemboliques sont les plus craints, prévenus par le traitement anticoagulant postopératoire préventif, par l’arrêt de tabac et de la pilule avant l’intervention, le port des bas ou des chaussettes de contention, une mobilisation active précoce.

Troubles passagères de la sensibilité sur les zones traitées, d’où l’indication de massage cutané.

Des irrégularités peuvent apparaître à long terme, des corrections sous anesthésie locale ou générale type lipofilling peuvent corriger le défaut.

 

 

DOCTEUR
ADINA PETREA

CHIRURGIE PLASTIQUE & ESTHÉTIQUE À MELUN ET PARIS

Après le plaisir de l’apprentissage long et rigoureux, est venue la joie de la pratique et de l’expérience intense, la sérénité dans l’échange et le partage avec mes patients.

Contact Tarifs